Couple : 6 conseils pour que la vie commune se passe bien

L’emménagement avec Jules est souvent source d’angoisse : va-t-on s’entendre et se supporter au quotidien ? La vie commune risque-t-elle de mettre en péril notre couple ? Cessez d’appréhender, et lisez plutôt ces conseils avisés testés et approuvés par Top Santé.

Partager les tâches ménagères

Un premier point qui semble aller de soi… Et pourtant ! Le partage des tâches ménagères est loin d’être bien réparti au sein des ménages français. Alors autant fixer les règles dès le début. La vaisselle, les courses, leménage, le repassage, doivent être répartis à peu près équitablement entre vous deux, sinon c’est sûr que ça finira par vous peser. Et si Jules allait acheter à manger, pendant que vous faites le ménage (ou l’inverse) ?

Se réserver des moments solos

Rester « collé-serré » en étant 24 h/24 sur le dos de l’autre, c’est le meilleur moyen de craquer et de tout envoyer balader. En couple, il ne faut pas oublier ses envies, sa personnalité, ses goûts et ses projets personnels. Vous rêvez depuis des années de vous mettre à un sport, ou de vous remettre à dessiner ? Pourquoi ne pas prendre des cours, pendant que Jules se rend au judo, au foot, ou sort avec ses amis ?

Vous aurez ainsi des choses à vous dire en rentrant, des anecdotes rigolotes à partager, et aurez pris soin de ne pas vous étouffer.

Faire des concessions

Si Jules s’installe chez vous et que vous ne comptez pas lui laisser un brin de place, autant vous dire que ça risque de mal se passer à la longue. Dès lors que l’on partage son espace avec quelqu’un, il faut savoir faire desconcessions. Si vous l’autorisez à utiliser une partie de votre armoire, il acceptera peut-être de bien vouloir ranger ses chaussettes sales. Certes le trait est un peu grossi, mais c’est l’idée. Parfois il faut savoir oublier certains de ces principes, pour mieux s’apprivoiser l’un l’autre. Et après tout, ce n’est pas si grave si Jules déborde un peu sur vos plates-bandes !

Apropos de l'auteur