La graisse à traire : démêler le vrai du faux sur son utilisation

Durant les vacances, les produits comme la graisse à traire deviennent populaires. Cette graisse, censée accentuer le bronzage, se trouve malheureusement au cœur de controverse. Pour certains, c’est un indispensable pour le bronzage. Pour d’autres, ce produit n’a tout simplement pas sa place sur la plage. Alors que penser ?

De l’utilisation paysanne au produit de bronzage

Derrière l’appellation graisse a traire  se trouve un produit utilisé réellement par les agriculteurs pour les vaches. Pendant les traites, il est important de protéger les pis des vaches des intempéries et du froid. A défaut, ces bêtes s’exposent à des gerçures, crevasses et maladie de la tétine.

Afin de se protéger de l’agression du froid et de l’eau, les nageurs professionnels recourent aussi à ce produit. Fabriquée à partir de vaseline pure, cette graisse est aussi  utilisée par les personnes traitées au chimio. Elle permet de venir à bout de la sècheresse extrême de la peau et des vergetures. En conséquence, il n’y a pas à se douter de ses vertus réparatrices et protectrices pour la peau.

Son arrivée dans le lot des produits pour le bronzage date de très peu. Certaines marques ajoutent d’autres ingrédients comme du monoï avec cette graisse pour accentuer son action. Il existe même sur le marché une gamme de ce produit avec un indice de protection UV.

Non, la graisse à traire ne protège pas de l’UV

Plusieurs marques se lancent dans la commercialisation de ce produit. Certaines vont même jusqu’à confirmer son efficacité pour se protéger du soleil. Ce qui explique son succès auprès des vacanciers, au même titre que les crèmes solaires et autres huiles bronzantes. Des scientifiques affirment cependant l’incompatibilité entre  graisse a traire et indice protecteur.

Dans ce cas, louer les vertus de ce produit pour la peau est-il de l’arnaque ? Pas vraiment. Il est vrai que les graisses à traire ne comportent aucun filtre UV. Leur efficacité contre le dessèchement cutané a été pourtant démontrée. C’est un produit super-hydratant fait à base de vaseline. Il est alors conseillé de l’appliquer sur une peau déjà bronzée pour en tirer les bienfaits.

D’ailleurs, il est recommandé de ne pas trop abuser lors de l’exposition au soleil. Pendant les vacances, le mieux est toujours d’avoir un produit approprié comme un crème solaire pour protéger la peau. Les graisses à traire servent à juste titre de soulager la peau en cas d’extrême dessèchement.

Faut-il éviter ce produit pendant les vacances ?

Une mauvaise exposition au soleil entraîne toujours une conséquence désastreuse pour la peau. Les résistants vont souffrir de cloques disgracieuses. Ceux qui ont une peau sensible s’exposent aux tâches et rides prématurés. Le meilleur conseil à donner reste de bronzer avec modération.

Pour l’utilisation de la graisse a traire, gardez à l’esprit son incapacité à vous protéger de l’effet du soleil. En revanche, elle peut rendre la peau très douce si utilisée à bon escient. Cela dit, il n’y a pas de raison pour la proscrire parmi les indispensables pour les vacances au soleil.

Apropos de l'auteur